FAQ sur l’assurance carte bancaire

Les compagnies d’assurances sont des organismes qui proposent une prestation financière pour dédommager leurs clients qui sont victimes de préjudices indépendants de leur volonté. Certaines personnes contractent des assurances professionnelles selon l’activité qu’elles pratiquent, tandis que d’autres optent pour d’autres types de mutuelles. Toutefois, beaucoup de gens ignorent qu’ils sont couverts automatiquement par une assurance par l’acquisition d’une carte bancaire. Mais qui est concerné par ce type de contrat et quelles sont les charges qui peuvent être couvertes ? Avant de répondre aux différentes questions concernant ce type d’assurance, il est préférable de donner quelques informations essentielles sur la carte bancaire.

Carte bancaire : généralité

La carte bancaire ou carte de paiement désigne une carte qui permet de réaliser des transactions financières sans toucher à des billets de banque. Il s’agit d’une carte plastique rectangulaire que la banque fournit à ses clients pour leur donner accès à un compte. Ainsi, moyennant une contribution, le propriétaire de la carte devra signer un contrat pour disposer d’une carte à puce qui lui permettra de retirer une somme sans passer à la banque. Avec des codes personnels, le propriétaire du compte peut donc réaliser des achats physiques ou en ligne en utilisant sa carte. Il lui est aussi possible de retirer de l’argent liquide auprès d’un distributeur automatique de billets. Toutefois, il est impératif de disposer d’un compte courant, même s’il s’agit d’une banque en ligne. Par ailleurs, il existe différents types de cartes selon les banques comme les cartes visa ou les cartes comme américan express. De plus, le plafond de retrait varie en fonction de la gamme de la carte utilisée, elle peut notamment être classique, prémium ou gold. Ainsi, il est important de bien choisir la banque et la catégorie de la carte bancaire pour en tirer le maximum de profit.

Assurance carte bancaire : de quoi s’agit-il ?

En demandant une carte bancaire, le propriétaire bénéficie de divers avantages pour le dédommager en cas de sinistre, c’est l’assurance carte bancaire. Il ne s’agit pas seulement d’une assistance en cas de pertes ou de vol d’une carte ou d’un chéquier. Il est ici question d’une prestation financière pour garantir un dédommagement en cas de sinistres ou de désagréments. De ce fait, il est important de bien lire les contrats bancaires avant de les signer afin de prendre connaissance des avantages dont on bénéficie, car les dédommagements diffèrent d’une banque à l’autre et d’une carte à une autre.

Qui est couvert par l’assurance carte bancaire ?

Le propriétaire de la carte est le premier bénéficiaire des avantages de l’assurance, et ce, selon le contrat et le type de sinistre. Mais les membres de la famille les plus proches peuvent aussi être couverts par l’assurance carte bancaire, en commençant par le conjoint ou l’épouse. En ce qui concerne les descendants du propriétaire de la carte, les enfants et les petits enfants âgés de moins de 25 ans sont pris en charge par l’assurance carte bancaire. Mais pour les ascendants en charge du propriétaire de compte, ils ne sont concernés que s’ils participent directement à l’activité sujette au sinistre. Ils doivent par exemple faire partie du voyage avec le propriétaire de la carte pour être couverts en cas d’accident à l’étranger.

Que couvre l’assurance carte bancaire ?

Les gens ont surtout recours à l’assurance carte bancaire pour les voyages à l’étranger. Ainsi, les indemnisations couvrent entièrement les désagréments liés à l’escapade dans la mesure où elle ne dure pas plus de 90 jours, et ce, en partant des modifications ou de l’annulation de vol jusqu’aux pertes de bagages ou de passeports. L’assurance carte bancaire peut également couvrir les dommages occasionnés à un tiers. Ce type d’assurance permet aussi de rembourser les frais médicaux en cas d’accidents à l’étranger et l’assurance couvre le rapatriement hospitalier ou éventuellement du corps d’un défunt comme les assurances-vie. Par ailleurs, il est possible de se servir de l’assurance carte bancaire à des fins juridiques, notamment pour les honoraires d’un avocat.

Le plafond d’une assurance carte bancaire

Le plafond de l’indemnisation d’une assurance est défini selon le contrat. Pour une carte classique, la somme peut s’élever jusqu’à 11 000 €, mais cette somme s’avérera insuffisante s’il s’agit d’un sinistre assez sérieux. Cependant, il est possible d’atteindre un plafond de 450 000 € en optant pour une assurance spécialisée ou prémium. Cette option est la plus appropriée pour espérer une couverture tout risque, surtout si le voyage dure plus de 90 jours. Il faudra néanmoins vérifier que la carte bancaire est valide jusqu’à la fin du voyage. Enfin, nous vous conseillons toujours de contracter des contrats d’assurance auprès de mutuelles ou d’autres compagnies d’assurances pour mieux couvrir vos arrières si vous jugez que l’indemnisation de l’assurance carte bancaire risque de ne pas vous suffire.