Quels sont les avantages et les inconvénients du rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une excellente solution pour ceux qui ont une difficulté financière. Après la crise sanitaire qui s’est répandue dans pas mal de pays du monde entier, de nombreux emprunteurs particuliers et même professionnels veulent recourir aux rachats de crédits. Ces derniers permettent, en effet, de réduire vos mensualités et aussi d’optimiser la gestion des remboursements de vos prêts en cours. Découvrez tout au long de cet article les avantages ainsi que les inconvénients du rachat de crédit.

Zoom sur le rachat de crédit

Il s’agit généralement d’un regroupement de prêts qui consiste à rassembler différents emprunts en un seul contrat et à un taux inférieur. Grâce à cette restructuration de crédit, vous pouvez également alléger vos mensualités par rapport à vos ressources actuelles en allongeant la durée de votre remboursement. Sachez qu’il existe plusieurs types de rachat de crédit selon les types de prêts à consolider. De ce fait, il est nécessaire de bien choisir l’offre de rachat de crédit convenant à votre profil et à votre situation en contactant un organisme organisé. N’oubliez pas non plus de prendre en compte la différence des taux et les frais annexes lors du choix de l’offre (les frais de dossier et le coût de l’assurance) pour que le regroupement de prêts soit intéressant.

Le rachat de crédit est aussi la seule alternative possible, notamment pour les Français, en cas de situation économique difficile. Cette option permet, en effet, d’éviter le surendettement et de rééquilibrer leur budget.

Les avantages du rachat de crédits

Le rachat de crédit est très avantageux pour vous si vous cumulez plusieurs mensualités ou si vous souhaitez alléger votre budget mensuel. En optant pour cette option, vous aurez la possibilité de regrouper vos mensualités sous une seule et même mensualité unique à un taux moins élevé allant jusqu’à 60 % du montant actuel et d’une durée de remboursement plutôt longue.

Les mensualités diminuées vous permettent, en effet, de rééquilibrer vos finances. Grâce à cela, vous pouvez même vous lancer dans de nouveaux projets sans mettre votre situation financière en danger. Non seulement la mensualité unique vous permet de rééquilibrer vos finances, mais elle va surtout faciliter votre gestion. Le rachat de crédit vous permet également de rassembler plusieurs emprunts. Ces derniers peuvent être traités dans un seul établissement bancaire. Grâce au regroupement de prêts, vous aurez la possibilité de contracter un nouveau crédit pour pouvoir financer un nouveau projet.

À noter : que ce soit des crédits immobiliers ou des crédits à la consommation, sachez qu’un seul crédit est plus rassurant que plusieurs.

Les inconvénients du regroupement de prêts

Le rachat de crédit est très avantageux pour diverses raisons déjà évoquées plus haut. Néanmoins, il présente aussi certains inconvénients tels que l’allongement de votre dette. Plus la dette est allongée, plus le coût total de votre crédit augmente. Ainsi, il est important de bien évaluer le montant de vos mensualités ainsi que la durée du remboursement du prêt.

Bon à savoir : afin de bien analyser le montant de vos mensualités, pensez à contacter un conseiller. Ce dernier analysera et interprétera avec vous les différentes simulations. Cet expert du crédit peut également définir avec vous si le regroupement de prêts convient ou non à votre situation.

En plus de l’allongement de votre dette et l’augmentation du coût de votre crédit, sachez que le regroupement de prêts génère également de nouveaux frais comme les indemnités de remboursement anticipé ou IRA, les frais de garantie ou encore les frais de dossier. Il est donc important de bien choisir et de bien analyser le contenu de l’offre choisie.

Recourir au rachat de crédit n’est pas toujours autorisé. Il existe certaines situations où cette option est refusée. Pensez alors à bien vérifier avec votre courtier la faisabilité de votre projet. N’oubliez pas non plus de bien analyser certains détails liés au projet tels que le coût, etc.