Renégociation de crédit immobilier : quand et pourquoi ?

Vous avez souscrit un prêt immobilier il y a 4 ans ou 5 ans, mais les taux d’intérêt ont depuis baissé ? Bonne nouvelle : vous pouvez profiter de conditions de crédit actuelles en renégociant votre prêt. Néanmoins, il faut savoir à quel moment il serait opportun de renégocier votre crédit immobilier. Voici quelques informations utiles pour que l’opération soit rentable.

Qu’est-ce que la renégociation de crédit immobilier ?

Chaque emprunteur a le droit de renégocier son crédit immobilier, et ce, à n’importe quel moment du remboursement. L’objectif est de renégocier auprès de votre banque, parce que votre taux d’intérêt initial est trop élevé par rapport à ceux pratiqués à l’heure actuelle sur le marché. L’établissement bancaire réédite alors un nouveau contrat pour baisser votre taux d’intérêt conformément aux conditions actuelles. Pour la renégociation de crédit bancaire, deux options sont possibles :

– Soit garder la même mensualité et réduire la durée, donc rembourser plus vite ;

– Soit rembourser sur la même durée, mais rembourser un montant réduit par mois.

Quand renégocier son crédit immobilier ?

Théoriquement, il n’y a pas des contraintes de temps pour renégocier son crédit immobilier. Cependant, il faut tout de même remplir quelques conditions pour assurer vos chances de succès.

– Il est préférable que la renégociation se fait durant la première moitié du remboursement de votre prêt. Plus vous remboursez le crédit depuis longtemps, plus sa renégociation sera intéressante. En effet, le remboursement d’un prêt est divisé en deux périodes distinctes : durant la première, vous remboursez d’abord les intérêts, et dans la deuxième phase, c’est la somme empruntée ou le capital. Renégocier son crédit immobilier après la première moitié de l’échéancier n’a donc pas de sens, puisque le remboursement est déjà fait en majorité.

– La renégociation vaut également le coup à partir d’un écart de taux de 0,7 % et s’il reste un montant plus de 70 000 € au moment où vous sollicitez votre banque.

Attention ! Ces calculs ne sont que des généralités. Chaque situation est différente. Faites une simulation correspondant à votre projet pour savoir si la renégociation est intéressante pour votre situation.

Si toutes ces conditions sont réunies et que vous n’avez pas encore renégocié votre crédit immobilier, il est temps d’y penser ! Vous pouvez épargner une jolie somme.

Petit conseil : que vous souhaitiez faire une renégociation auprès de votre banque actuelle ou un rachat de prêt auprès d’un autre établissement, faites jouer la concurrence en sondant différentes banques pour obtenir les meilleures conditions de crédit immobilier.

Si vous n’avez pas l’âme d’un négociateur, vous pouvez vous adresser à un courtier en crédit immobilier pour faire le travail à votre place. Vous pouvez aussi utiliser un comparateur crédit immobilier.

Pourquoi renégocier un crédit immobilier ?

La renégociation de crédit immobilier peut répondre à différents objectifs :

  • Renégocier un crédit immobilier pour réduire les mensualités

Grâce à la renégociation, vous pourrez bénéficier d’un taux d’intérêt réduit et donc diminuer le montant de vos mensualités. Cette option peut ainsi être intéressante si vous souhaitez réduire au plus vite votre taux d’endettement et de récupérer votre budget mensuel.

  • Renégocier pour diminuer la durée du crédit

Plus la durée de votre crédit sera court, moins vous aurez d’intérêts à verser. Lors de la renégociation, vous pouvez donc choisir de diminuer la durée d’emprunt. Cela impliquera un taux moins élevé. Il faut pourtant faire attention : comme le remboursement étant réparti sur une plus courte durée, cette solution peut entraîner une hausse des mensualités. Elle est donc généralement recommandée suite à une rentrée d’argent ou une hausse de salaire qui permet de supporter les nouvelles charges mensuelles.