Conseils pour contracter un prêt immobilier

Trouver le logement idéal est important, mais trouver le prêt immobilier idéal l’est tout autant. Le prêt immobilier que vous choisissez sera votre engagement pour une longue période. Assurez-vous de lire les conseils suivants pour obtenir un prêt au logement qui vous convienne parfaitement.

Commencez par épargner suffisamment pour un acompte

La planification de vos finances est cruciale lorsque vous êtes en train d’acheter une maison. Votre budget mensuel doit être établi de manière à pouvoir mettre de côté une certaine somme d’argent. Ce montant sera affecté à votre acompte. L’acompte peut représenter entre 2,25 % et 20 % du prix d’achat de la maison, selon le type de prêt que vous choisissez et votre prêteur.

Un excellent moyen de mettre facilement de l’argent de côté chaque mois consiste à le faire déposer automatiquement de votre compte bancaire/chèque de paie sur un compte d’épargne. De cette façon, vous ne serez pas tenté de toucher le montant que vous avez décidé de mettre de côté pour votre acompte.

Si votre budget ne vous permet pas de mettre une somme importante de côté comme acompte, une bonne alternative est d’opter pour un prêt sans acompte, idéal pour les acheteurs de maison qui ne peuvent se permettre qu’un petit montant comme acompte.

Vérifiez votre cote de crédit

Les meilleures offres de prêts immobiliers sont proposées à ceux qui ont un bon score de crédit. Ce dernier garantit au prêteur que vous êtes un bon candidat en tant qu’emprunteur, car vos antécédents financiers suggèrent que vous êtes responsable. Que devez-vous donc faire pour vous assurer que vous avez un bon score de crédit et donc des options lorsqu’il s’agit de bonnes affaires ? Tout d’abord, procurez-vous une copie de votre rapport de crédit afin de savoir à quoi ressemble votre profil de crédit aux yeux des prêteurs potentiels. Si vous le savez, vous pouvez prendre des mesures pour essayer d’améliorer votre score de crédit. Il existe différents portails où vous pouvez payer pour trouver votre score de crédit.

Idéalement, votre score devrait être supérieur à 750 afin que vous puissiez bénéficier d’un taux d’intérêt attractif sur votre prêt immobilier. Selon les données, les personnes ayant un score de crédit de 750 et plus reçoivent 80 % des approbations de prêts immobiliers. Un score faible peut signifier que votre demande de prêt immobilier sera rejetée ou, si elle est acceptée, qu’elle vous sera proposée avec un taux d’intérêt élevé.

Assurez-vous que vos documents financiers sont en ordre

Il existe un certain nombre de documents financiers que vous devez obtenir et fournir lors de la demande de prêt. Le fait d’avoir ces documents prêts et en ordre contribuera à accélérer le traitement de votre demande. Vous devez surtout disposer, entre autres, des fiches de paie, des déclarations fiscales et des relevés bancaires des derniers mois.

Utilisez un simulateur de prêt

 Un simulateur de prêt peut être très utile pour déterminer le montant que vous pouvez vous permettre d’emprunter. Ces simples calculateurs de prêts immobiliers sont facilement accessibles en ligne. Ils vous indiquent le montant de votre mensualité dans différents scénarios (avec différents prix de l’immobilier, taux d’intérêt, acomptes, etc.). Les emprunteurs potentiels peuvent les utiliser pour déterminer le montant qu’ils devraient emprunter avec le salaire qu’ils gagnent.

Comparez les offres de prêt immobilier

Ne vous laissez pas tromper par des prêts aux mêmes taux d’intérêt. Il existe d’autres facteurs qui peuvent rendre un prêt plus cher qu’un autre. Par exemple les points, les frais, etc. Vous devez comprendre tous les différents facteurs qui déterminent le prix du prêt. Pour vous aider vous pouvez avoir recours à un partenariat courtier banque.

Trouvez le type de prêt qui vous convient

Ce n’est pas parce qu’une personne a opté pour un prêt à taux fixe que c’est la bonne option pour vous. Il se peut qu’elle trouve que les taux fixes lui conviennent mieux en raison de leur prévisibilité. Une personne peut préférer un taux d’intérêt variable. Celui-ci est lié au marché et évolue par rapport à un taux de base. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devriez choisir cette option non plus. Le type de prêt que vous choisirez devrait dépendre de votre situation financière particulière.