Comment réduire ses impôts grâce à l’investissement immobilier?

Investissement immobilierInvestir dans l’immobilier, c’est construire un patrimoine durable. Ce placement constitue aussi un moyen de réduction d’impôts. Découvrez dans cet article comment y parvenir.

Investir dans le neuf par la loi Pinel

Avec le dispositif Pinel qui depuis le 1er septembre 2014 remplace la défiscalisation Duflot, vous pouvez déduire une partie de vos impôts directement sur le prix du logement. Le pourcentage varie suivant le nombre d’années de location. Pour une période de six ans, ce sera 12 %, 18 % sur neuf ans et 21 % pour douze ans.

On calcule l’avantage sur un plafond maximal de 300?000 €. La déduction atteint alors 36?000, 54?000 et 63?000 € selon les cas de location. Respectez le plafond de loyers et de ressources du locataire afin d’en profiter. Vous trouverez toutes les informations pratiques sur le site https://www.guideloipinel.fr/.

La LMNP : Investissement dans une résidence services neuve

Ce type de produit immobilier vous permet de vous placer sous le régime réel du statut LMNP (Location en Meublé Non Professionnel). Comme avantage, vos charges sont déduites de vos recettes locatives et vous réalisez aussi des amortissements, c’est-à-dire qu’une partie du prix de logement est soustraite des loyers.

Du coup, sur le plan fiscal, vos revenus locatifs sont réduits à zéro et pendant 20 ans au moins, ils restent non imposables. Ici, il n’existe pas de plafonds de ressources et de loyers des locataires. Le plafonnement des niches fiscales ne vous concerne pas non plus.

Investir en loi Malraux

La loi Malraux vous permet d’acheter un bien immobilier qui se trouve dans un secteur sauvegardé, une ZPPAUP ou une AVAP. Avec l’aide d’un architecte des Bâtiments de France, vous allez le rénover entièrement. Il est aussi possible de confier la tâche au vendeur comme l’autorise la réglementation. Dès que les travaux sont terminés, vous louez vos logements pendant neuf ans au moins.

Comme résultat, vous aurez une réduction de fiscalité de 30 % du coût des travaux en secteur sauvegardé et de 22 % en AVAP et en ZPPAUP. Ce rabais est évalué sur 400?000 €, le montant plafond. Si vous obtenez votre permis de conduire à partir de janvier 2013, le dispositif Malraux se dispense du plafonnement des niches fiscales.

Investir dans un monument historique

Achetez d’abord un bien immobilier inscrit à l’inventaire des monuments historiques ou classés monument historique. Vous devez ensuite faire de gros travaux. Une fois les logements restaurés, ils doivent être mis en location comme résidence principale du locataire. Vous déduisez alors de vos revenus la totalité du prix d’achat, des intérêts d’emprunts et du montant des travaux.