Investissement immobilier : comment profiter de la défiscalisation ?

Dans le secteur de l’investissement immobilier, il existe un certain nombre de dispositifs qui peuvent vous aider à réduire vos impôts. Les connaitre vous aidera à mieux choisir la méthode de défiscalisation qui correspond mieux à vos attentes. Quels sont alors ces moyens par lesquels vous pouvez bénéficier de la défiscalisation dans l’immobilier ? Focus sur quelques dispositifs.

La loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation mis en place pour encourager l’investissement dans l’immobilier neuf. Pour profiter des avantages de cette loi, vous devez acquérir un logement neuf et le mettre en location pendant une durée déterminée. La durée du bail locatif peut être de 6 ans, de 9 ans ou de 12 ans. En contrepartie de cet engagement locatif que vous devez prendre, vous pourrez bénéficier d’une réduction fiscale entre 12 %, 18 % et 21 %. Comme chacun des dispositifs de défiscalisation, il existe certaines conditions à respecter.

Loi monuments historiques

Avant de bénéficier des avantages de cette loi, vous devez investir dans les immeubles classés comme étant des monuments historiques. Vous devez acquérir le bien immobilier et effectuer les travaux de rénovation qui s’imposent. La loi vous donne la possibilité de jouir d’une économie sur vos impôts. Cette économie fiscale peut atteindre 100 % du montant investi dans les travaux de rénovation et des intérêts de votre emprunt.

La loi Malraux

La loi Malraux est également un dispositif de défiscalisation qui touche les anciens bâtiments. Il vous suffit d’acheter un bâtiment à rénover et de faire les travaux nécessaires. En échange, vous pouvez récupérer entre 22 % et 30 % des dépenses effectuées pour les travaux de rénovation sur vos impôts chaque année pendant 4 ans au plus.

La loi Bouvard

Cette loi est aussi un moyen qui peut vous permettre de bénéficier d’une défiscalisation. Elle concerne les investissements dans les résidences meublées. Pour profiter des avantages de cette loi, vous devez acquérir un bien immobilier neuf, le meubler et louer l’ensemble pendant une durée minimale de 9 ans.

Avec la loi Bouvard, vous pouvez réduire vos impôts à hauteur de 11 % du prix du bien immobilier. Seules certaines catégories d’immeubles sont concernées.

Le dispositif du déficit foncier

Il s’agit d’un dispositif qui donne aux investisseurs immobiliers la possibilité de profiter d’une déduction fiscale. Ce dispositif concerne les biens immobiliers acquis, rénovés et mis en location. Le montant de la déduction fiscale dans le cadre de cette loi peut atteindre 100 % des dépenses pour les travaux de rénovation.

La loi Denormandie

Ce moyen de défiscalisation est mis en place pour encourager l’investissement dans les logements anciens. Cette loi peut vous permettre d’avoir jusqu’à 21 % de réduction fiscale. Ce pourcentage s’applique au prix de revient du bien immobilier. Les travaux de rénovation doivent avoir pour objectif l’amélioration des performances énergétiques de l’immeuble.

De nombreuses lois aujourd’hui sont des moyens qui vous permettent d’obtenir une réduction fiscale sur vos revenus. Avant de profiter pleinement des avantages de ces différents dispositifs de défiscalisation, vous devez en respecter scrupuleusement les conditions.