Souscrire à une assurance emprunteur : pourquoi et comment ?

Envisagez-vous de recourir à un prêt afin de financer vos projets ? Il est généralement conseillé de souscrire à une assurance emprunteur pour mettre au point l’opération. Cette démarche d’assurance n’est pas une prescription de la loi certes, mais elle est réclamée par la majeure partie des établissements de prêt. Voici ce que vous devez savoir de cette démarche.

Le rapport entre l’assurance emprunteur et l’emprunteur

Lorsque vous décidez de faire un prêt, c’est que vous vous étiez engagé au préalable à le rembourser. Dès lors que l’emprunt que vous avez fait est prévu sur un temps de paiement échelonné sur une longue durée, le doute ou l’incertitude représente un des facteurs qui gêne aussi l’emprunteur que le prêteur. C’est pour cette raison qu’il faut garantir ce remboursement avec une assurance emprunteur.

Encore appelée assurance-crédit, il sert de couverture aux risques d’une réduction inattendue des revenus de l’emprunteur. Cette diminution peut provenir d’un accident, d’une perte d’emploi ou de n’importe quelle situation de la vie.

Lors d’un imprévu de ce genre, l’assureur se chargera du remboursement de la part du crédit que l’emprunteur reste à devoir. Cela est avantageux d’autant plus que le débiteur initial n’a plus la capacité de le faire. Cette idée est plus sage, car elle permettra généralement d’empêcher d’actionner de lourdes garanties de conséquences lorsqu’un problème imprévu de ce genre survient. L’emprunteur ne sera plus cautionné ou hypothéqué.

Le rapport entre l’assurance emprunteur et le prêteur

Étant donné que l’emprunteur a une assurance qui lui permet de bénéficier de la prise en charge de son remboursement par sa compagnie d’assurance, le prêteur dispose d’une certitude. En réalité, l’intervention de cette assurance lui permet d’avoir la conviction qu’il entrera en possession de ses fonds. De même, cette garantie ne s’avère pas dérisoire à propos des risques encourus.

Souscrire à une assurance emprunteur

L’établissement de prêt chez lequel vous désirez recevoir votre crédit doit vous faire la proposition d’adhésion à un contrat d’assurance collective. Cette assurance est antérieurement négociée auprès d’un assureur. Étant donné que l’emprunteur n’est pas de façon technique forcé de souscrire au contrat de cet organisme de prêt, il peut s’avérer être une condition qui implique l’acceptation du prêt.

Changement d’assurance emprunteur

Celui qui est assuré à 12 mois peut rendre invalide le contrat souscrit auprès de l’établissement de prêt. Ainsi, pendant cette période vous pouvez substituer l’assurance. Il est essentiel que le nouvel assureur propose un contrat d’assurance qui dispose d’un niveau de couverture équivalent.

Le choix de l’assurance emprunteur

L’emprunteur a le choix d’adopter un contrat d’assurance chez l’assureur qu’il préfère mieux. En réalité, il est indispensable que le contrat qu’il a choisi arbore un degré de garantie adéquat à celui que l’organisme prêteur lui a proposé. Pour cela, vous devez comparer les devis d’assurance emprunteur afin de ressortir le bon contrat.

Le formulaire médical

Un vrai contrat emprunteur doit pouvoir couvrir les risques ci-après :

  • la maladie,
  • la perte d’emploi,
  • l’invalidité,
  • le décès,
  • etc.

Lors d’une couverture de risque d’ordre sanitaire, l’assureur fait nécessairement la requête d’un questionnaire médical afin d’estimer l’exubérance du risque. Il fait par la suite la proposition d’une assurance adéquate. Notez qu’un oubli ou une fausse déclaration dans votre formulaire médical peut s’avérer très dangereux et conduire à la détérioration des garanties ou à la puérilité du contrat.

Assurance emprunteur : conseils en plus

Vous devez savoir que la majorité des banques et les organismes de prêt présagent les dates au-delà desquelles il sera probablement impossible de souscrire à une assurance emprunteur. C’est pour cela qu’il ne prend plus en compte la garantie de décès dès lors que l’emprunteur a plus de 70 ans. Aussi, une assurance couvrant le risque santé n’implique pas toujours le remplissage d’un formulaire médical.

Voici les choses que vous devez savoir en miniature sur l’assurance emprunteur. Vous n’êtes plus novice à présent.