Crédit immobilier : que considérer pour calculer son taux d’endettement ?

Lors de la soumission d’un dossier de prêt, plusieurs informations sont fournies à l’emprunteur dont celle du taux d’endettement. À ne pas confondre avec le taux d’intérêt, le taux d’endettement exprime en pourcentage la capacité d’un foyer à bénéficier du crédit contracté. Quels sont les éléments pris en compte lors du calcul de ce taux ? Focus!

Éléments entrant dans le calcul du taux d’endettement

Pour rappel, le taux d’endettement représente en pourcentage la valeur mensuelle des charges fixes d’un foyer dans ses revenus fixes. Schématiquement, le taux d’endettement donne (Charges/Revenus) x 100. Comme vous pouvez le constater, les éléments considérés pour le calcul du taux d’endettement ne sont rien d’autres que les charges et les revenus du foyer souhaitant bénéficier du prêt.

Par ailleurs, il convient de souligner que ce taux n’intègre que des éléments financiers stables et durables. Par conséquent, les revenus d’intérim, ainsi que les dépenses ponctuelles ne sont pas pris en compte.

Les charges prises en compte

En ce qui concerne les charges permettant de déterminer le taux d’endettement, il faudra tenir compte de celles liées :

  • aux pensions diverses qui peuvent être versées ;
  • aux remboursements de crédits ou prêt en cours ;
  • à l’ensemble des autres charges mensuelles de nature structurelle.

Pour ceux qui ne dispose pas de mensualités immobilières ou qui sont hébergés chez un tiers, il revient à la structure prêteuse d’affecter au taux d’endettement, une estimation fictive de loyer.

Les revenus considérés

S’agissant des revenus à prendre en compte pour le calcul du taux d’endettement, seuls ceux qui sont durables sont éligibles. Il s’agit entre autres des aides personnalisées, des salaires ainsi que des revenus fonciers des personnes ne disposant pas d’une maison en location. Il en va de même pour les revenus professionnels non salariés qui entrent, eux aussi, dans le calcul du taux d’endettement.

Quel est l’intérêt de calculer le taux d’endettement ?

Calculer le taux d’intérêt d’un prêt à toute son utilité. D’ailleurs, il fait partie des critères cruciaux pour pouvoir bénéficier d’un crédit auprès d’une institution financière. En réalité, c’est sur ce taux que se base la structure prêteuse pour étudier et analyser la faisabilité de l’emprunt en question. En d’autres termes, le taux d’endettement permet d’apprécier la capacité du foyer qui souhaite contracter le prêt.

En parallèle, cela permet d’avoir une idée sur le montant des mensualités dont le foyer est prêt à supporter dans budget. En outre, pour le foyer, le taux d’endettement permet de mieux préparer un investissement qui correspond au mieux aux revenus qu’ils disposent.

Voilà en quelques lignes l’essentiel à savoir des éléments pris en compte lors du calcul d’un taux d’endettement. Pour information, le taux d’endettement maximum autorisé est de 33 %. Ce plafond correspond techniquement au tiers de l’ensemble des revenus du foyer emprunteur. Toutefois, suivant des conditions bien précises, ce taux peut être dépassé.