Acheter un bien ou investir dans le locatif en Thaïlande?

L’investissement locatif en Thaïlande est un placement qui ne cesse d’intéresser de nombreux investisseurs étrangers. En effet, nombreuses sont les raisons qui doivent vous pousser à franchir le cap et à investir en Thaïlande : la forte demande en location, le rendement élevé, la faible fiscalité et le cadre juridique sécurisé du marché immobilier. Et justement, dans cet article, nous allons vous détailler les avantages de louer son bien en Thaïlande et les meilleurs techniques d’investissement locatif. Suivez le guide !

Investissement locatif en Thaïlande : un marché dynamique

Avec plus de 35 millions de touristes par an depuis 2017, le marché immobilier en Thaïlande est en plein essor. La demande de location par les touristes (saisonnière ou non) ne cesse de s’accroître. D’autant plus que 70 % des Thaïlandais s’intéressent également à la location ou à l’achat de biens neufs pour en faire des résidences principales.

Au-delà de ce marché attractif, il faut noter également que les biens immobiliers en Thaïlande peuvent offrir un rendement locatif de 4 à 8 % net par an. Ce qui est mainte fois supérieur au rendement moyen en France (1 % par an). Voilà pourquoi investir en Thaïlande est un choix judicieux.

De plus, la fiscalité dans ce pays est avantageuse, car vous n’êtes pas soumis ni à la taxe d’habitation, ni aux droits de succession, ni aux taxes foncières. En passant, vous n’êtes pas non plus soumis à la double imposition si vous habitez en France grâce à la convention entre l’Hexagone et la Thaïlande.

Autre avantage d’investir en Thaïlande : votre bien va s’apprécier au fil du temps (environ une augmentation de 5 % chaque année). Donc, la plus-value de la revente dans le futur sera également plus importante.

Enfin, le prix d’un bien immobilier en Thaïlande est très attractif. De nombreux logements offrent des services haut de gamme d’une résidence qui viennent augmenter la valeur ajoutée du bien : sauna, piscine, jacuzzi, salle de sport, etc. En France, il faut prévoir un budget 3 fois supérieur pour obtenir ce même type de bien immobilier en Thaïlande. Par exemple, le prix d’un appartement neuf et meublé débute à 50 000 €.

Comment acheter un bien immobilier en Thaïlande ?

L’investissement locatif en Thaïlande est donc très intéressant. Cependant, vous devrez connaître toutes les procédures à suivre pour éviter des erreurs lors de l’acquisition de votre bien immobilier. Voici quelques conseils précieux qui peuvent vous être utiles :

Privilégier une assistance juridique

Faire appel à un professionnel tel qu’un avocat, un conseiller juridique, un promoteur ou un agent immobilier sur place est essentiel pour réussir la transaction. Ainsi, il va garantir une meilleure sécurité de votre investissement.

De plus, c’est la meilleure solution pour éviter les arnaques et les erreurs qui peuvent vous coûter chères. Vous pouvez également solliciter l’aide de l’ambassade de votre pays, rien que pour trouver un conseiller.

Ouvrir un compte bancaire en Thaïlande

Il est conseillé d’avoir un compte en Thaïlande pour acquérir un bien immobilier. Ainsi, le paiement sera plus facile avec moins de frais. D’ailleurs, vous devrez présenter un certificat bancaire en thaï lors du transfert de propriété.

Cependant, sachez qu’il est possible de financer votre investissement locatif en souscrivant un prêt hypothécaire ou un prêt personnel en France. Si vous souhaitez souscrire votre prêt en Thaïlande, vous devrez avoir des revenus et être résident pour en bénéficier.

Vous pouvez également orienter votre choix vers les propositions des groupes immobiliers thaïlandais. Par exemple, il est possible d’investir 50 % du montant du bien à acquérir pour bénéficier d’un crédit à taux zéro pour les 50 % restants.

Bien choisir le type de bien à acheter

En Thaïlande, vous avez le choix entre un condominium ou une maison. Le premier concerne les appartements neufs d’un propriétaire individuel et vendu par le groupe qui détient le titre du terrain. Ils doivent être loués meublés et c’est le propriétaire qui décide le choix des équipements au moment de votre achat.

Pour acheter une maison, vous deviendrez propriétaire de ce bien et non du terrain. Dans ce cas, soit vous achetez une maison dans une résidence, soit vous privilégiez un bail de location d’un terrain qui peut durer jusqu’à 30 ans renouvelables. C’est ce que l’on appelle « leasehold ».

Bon à savoir : pour un bail longue durée, vous devrez être attentif aux différentes clauses telles que les clauses de succession, les clauses de revente ou encore les clauses de renouvellement du bail. Aussi, vous devrez vérifier que le bail est bien enregistré auprès du Land Department Thaï. Sinon, vous n’êtes pas légal.

Pour terminer, le pays de sourire vous propose une possibilité de profiter d’une meilleure rentabilité en investissement locatif. Les avantages d’investir en Thaïlande sont nombreux. Alors si vous vous demandez s’il faut louer ou non son bien dans ce pays, la réponse est « oui » à condition que vous maitrisiez bien les procédures à suivre et que vous sachiez quels coins de la Thaïlande choisir pour investir. Bien évidemment, c’est un autre sujet qui mérite une grande réflexion !