Crédits immobiliers : La galère des jeunes ménages pour emprunter durant leur premier achat immobilier

Les primo accédant à des crédits immobiliers ont du suivre un « chemin de croix » avant d’avoir pu négocier des prêts pour acquérir des biens immobiliers. Financer un achat immobilier pour un jeune, est perçu comme étant un vrai calvaire, s’il le fait pour la première fois. Et malgré la baisse des taux immobiliers, ils peinent de plus en plus à atteindre leurs objectifs. Si vous été jeunes et que vous souhaitez financer votre projet immobilier, pas de panique, des solutions peuvent s’ouvrir à vous. Suivez le guide.

banqueassur36

Les jeunes sont des cibles privilégiées pour les banques

On pourrait croire que, selon des idées préconçues, les banques prêtent peu ou faiblement aux jeunes ménages, dans la réalité il n’en est rien. Au contraire ce sont des cibles que les banques affectionnent beaucoup. Effectivement, ils représentent pour les banques de futurs clients potentiels pour certains de leurs produits. Donc, pour les banques, ce sont de « bons investissements» dans le long terme. Plusieurs banques, pour exploiter ce « filon » précieux, ont mis à la disposition de sa jeune clientèle, des offres spéciales avec des taux tarifaires avantageux et intéressants. Certains établissements proposent, en effet, des taux baissés jusqu’à moins 0,5% sur leur taux, par rapport aux taux standards.

Se tourner vers Les collectivités locales peut être bénéfique pour les primo accédants

Les collectivités locales , dans plusieurs cas, cherchent à attirer les jeunes pour qu’ils y fondent des nouveaux ménages. Pour ce faire, certaines communes ont mis en place des dispositifs pour y attirer les primo-accédants et pour les inciter à bâtir .En effet, ces dispositifs visent à aider les primo accédants à réussir leur projet immobilier. De Paris à Marseille, en passant par Toulon ou Nice,et d’autres localités encore, les communes proposent des mesures incitatives aux jeunes ménages pour les aider .Que ce soit via le Prêt Paris Logement, Premier logement (Toulouse) ou Pass logement (Metz) , les offres sont diverses.

Les jeunes ménages ne se sentiront plus comme laissés pour compte par les banques, il leur faut juste suivre la bonne démarche.